Créer mon blog M'identifier

L'enfant sacré

Le 3 octobre 2014, 01:12 dans Famille 0

L'enfant sacrée,

Quand devenir parent vous chamboule au plus profond de vous même et vous effraie au plus profond de vos tripes car vous voulez le meilleur pour eux, alors le soir quand je n'arrive pas à m'endormir je prie :

"Faites qu'il soit heureux

Faites qu'il s'aime et se respecte

Faites qu'il joue et respecte les autres

Faites qu'il arrive à ne plus être en colère

Faites qu'il veuille grandir

Faites qu'il veuille partager

Faites qu'il soit libre et optimiste

Faites qu'il soit fort et confiant

Faites qu'il soit lui-même

Faites qu'il soit heureux

Faites qu'il soit épanoui

Et aider nous mon dieu dans cette tâche

Nous ses parents qui avons besoin de ta lumière 

Aide-nous, guide-nous et donne-nous la force d'y arriver

Malgré les reproches, les critiques et la méchanceté"

 Petite précision : croire en dieu et avoir la foi est respectable, mais croire en soi reste la clé qui ouvre les portes du possible.

Parce qu'il n'y a pas plus forte passion que celle que l'on voue à son enfant....

 

Soirée mi-figue-mi-raisin

Le 18 septembre 2014, 21:37 dans Humeurs 0

Ce soir pas envie de regarder la télévision, juste envie d'être un peu seule et chaloupée entre pensées et idées.

La première : créer un blog. Ca c'est fait. La deuxième : trouver un thème... heu la vie de tous les jours.

Ordinaire et peu intéressant, vous me direz, mais au fil de mes navigations sur twitter et autres Instagram, je me rends compte que tout le monde recherche la même chose.....

Le bonheur! Eh oui rien de neuf sous le soleil. On est toutes crevées par nos journées de 36 heures : boulot, enfants, maison, chat ou chien ou les deux !!

On se perd on ne sait plus très bien qui on est et ou on va, on sait juste que l'on s'épuise. On s'épuise à se comparer pour se rassurer, sauf que ça ne rassure pas du tout en fait et qu'au lieu de ça on se remet juste 3000 couches de pressions supplémentaires. Tout ce qu'on veut c'est que ça roule, que ça coule et que tout le petit monde soit bien dans ses baskets. Ah et pour se prouver que l'on existe et qu'on est nous et personne d'autre au milieu de tous ça, on écrit, on partage des fois aussi, juste pour dire qu'on est là, pour laisser une empreinte et marquer les esprits et les opinions.

Voila l'humeur du soir après une journée ordinaire, illuminée par une inititive peu ordinaire qui s'annonce intéressante, constructive et libératrice. les mots permettent de lever bien des barrières en soi et avec les autres. Les mots sont devenus plus que les paroles, il faut bien l'admettre dans cette ère ou on s'engueule et on se quitte par sms.

Bonne fin de soirée à vous, je suis ravie de vous rencontrer et à bientôt je l'espère.